Sans un élément de cruauté à la base de tout spectacle, le théâtre n'est pas possible.» (A. Artaud)

Le blog des ArtScène

65.000 visiteurs sur le site

Depuis cette semaine le site des ArtScène compte plus de 65.000 visiteurs depuis sa création.

Rappelons que ce site a été créé il y a cinq ans, pour fédérer les membres de la troupe, en partageant des informations sur les répétitions, les représentations, des photos, les compte-rendu de réunions...

Très vite une partie des spectateurs nous a rejoint pour prendre des nouvelles de la troupe, regarder les photos et vidéos... puis nous laisser quelques mots de sympathie et d'encouragement.

La dernière évolution concerne un recueil de dossiers pratiques à destination d'autres troupes de théâtre ainsi qu'un Forum pour échanger sur des trucs et astuces.

A noter que les ArtScène possèdent également une page Facebook, un fil twitter, un compte Google+ et une chaîne YouTube. Vous pouvez retrouver l'accès à ces applications dans le menu ci-contre.

Bravo

#04 Les AnecDotes des ArtScène : Le thème de la pièce

AnecDote #04 : Le thème de la pièce

Peut-être l’aurez-vous compris en lisant les AnecDotes précédentes.
Cette année les ArtScène vous emmènent à plus de 10.000 mètres d’altitude… dans l’avion de la compagnie CPPM (Ça Plane Pour Moi). Rassurez-vous, un atterrissage est bien prévu. La seule chose dont nous ne sommes pas sûrs c’est : dans quelles conditions…

A de anecdotes

#03 Les AnecDotes des ArtScène - Le titre

Anecdote #03 : Le titre

Avant d'être baptisée "Promis, juré, crashé" cette comédie s'intitulait "Un aller simple pour...".

Un changement de titre qui laisse la part belle au jeu de mot. En détournant l'orthographe initiale de "cracher" en "crashé" et donc, en remplaçant le "C" par le "S" l'auteur nous donne un indice sur la pièce...

A de anecdotes

#02 Les AnecDotes des ArtScène - Une première

AnecDote #02 : Une première

Les ArtScène aiment les challenges.

C'est une première pour cette pièce qui n'est pas encore éditée et qui n'a pas encore été présentée en spectacle.
Ce sera donc une sorte de baptême du feu... ou baptême de l'air devrions nous dire. Espérons que cette comédie n'en manquera pas... d'air !

A de anecdotes