Créer un site internet

Kilt ou double (2008)

Kilt ou double (Patrick Stefan)

L’Ecosse, sa brume légendaire, son monstre du Loch Ness, ses châteaux hantés… et son fameux pudding : Prenez un zest de châtelaine amoureusement émoustillée, ajoutez-y une pincée d’un majordome pince sans rire. Saupoudrez légèrement d’une infirmière extravagante. Portez le tout à ébullition en y versant indélicatement deux couples farfelus.

Oh my God !!! Ne laissez pas la casserole sur le feu… 

Notre avis sur la pièce

Humour à la française et flegme britannique, tel est le subtil mélange de cette pièce résolument européenne. Dès le levé de rideau, les brumes légendaires se dissipent et les esprits énigmatiques viennent vous chatouiller les zygomatiques. Il faudra que la châtelaine deviennent le centre d'un énorme quiproquo et elle se retrouvera en soubrette, mais finalement ce sera pour la bonne cause. L'ivresse d'un des protagonistes de l'histoire sera aussi un grand moment d'éclats de rires.

 

Quelques infos sur les décors, les costumes et les acteurs...

Cette année là, les ArtScène ont cumulés plusieurs défis.

Le premier et de taille, fut le décor : Pour l'occasion, l'équipe des décorateurs a su reproduire l'intérieur d'un chateau écossais avec ses piliers et ses ogives. Ce décor est une des fiertés de la troupe. 

Les costumières n'ont pas été en reste, puisqu'il a fallu réaliser des kilts sur mesures. 3 kilts on été confectionnés à la main et sur mesure par notre équipe de couturières. Des kilts plus vrais que nature. On ne dira cependant pas, si la tradition a été respectée.

Et enfin... le nombre d'acteur n'ayant pas "collé" à la distribution indiquée par l'auteur, un des hommes s'est "sacrifié" pour assurer le rôle de la châtelaine. 
Cela est arrivé à plusieurs reprises au cours de l'histoire de la troupe. Ainsi dans la pièce "James" le majordome a été incarné par une femme et dans la comédie de René Bruneau "Maman y'a papa qui bouge encore" le rôle tonitruant de Donatienne a été joué par un homme.

Quelques photos de la pièce

5 votes. Moyenne 3.40 sur 5.

Commentaires (1)

  • 1. | 03/09/2011
Voilà un rôle en or : du whisky sur scène et des nanas...y avait que le kilt porté à l'écossaise (ou pas)

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 22/11/2016